Principes, Moralité et… Pragmatisme !


Principes, Moralité et… Pragmatisme !

Article par Alain Bertrand, paru dans LE MAURICIEN, le 3 JUILLET, 2015

Donc voilà ! Encore une page de l’histoire des MAM de tournée. Cela en fait déjà beaucoup depuis leur arrivée au pouvoir ! Et c’est tant mieux pour le changement que nous recherchions. Le meilleur signal aura été surtout la dignité de Pravind Jugnauth dans sa manière d’assumer une décision de justice qui l’aura frappé de plein fouet.

Si pour certains, c’est l’acte d’un homme de principes, pour d’autres c’est une démission par obligation morale, donc forcée… à contrecœur. Et pour certains adeptes de la théorie du complot, ce serait une opportunité en or de se redorer le blason, s’il devait être lavé de tout blâme, aux termes d’un procès en appel, tout ça, dans la seule optique de devenir un premier-ministrable aseptisé à la mi-mandat. À mon avis, il y a un peu de tout cela et ce ne sera même pas une sentence en prison ou encore l’accomplissement de travaux communautaires qui le dégoûtera de la politique !

De manière générale, l’épisode Pravind a été rondement géré. Réactivité et stoïcisme semblent avoir été les maîtres mots de ce tournant du mandat des MAM. Il n’y a pas eu de panique, les collègues ont été solidaires. La stabilité politique est sauve. Et à ce jeu, on doit dire qu’ils sont bons : “L’Alliance d’abord et à tout prix !”…

Mais que l’on ne s’y trompe pas ! La stabilité politique précaire du moment est seulement garantie du vivant du Premier Ministre, Anerood Jugnauth. Il y a bien une guerre de nerfs au sein de l’Alliance Lepep… On ne se tire pas dans les pattes pour l’instant, mais quand partira le chef charismatique, on s’emploiera au tir aux pigeons politique de part et d’autre, avec XLD pour cible dès les premières salves…

Ces éventuels soubresauts contribueront certainement à réorganiser le paysage de l’exécutif mauricien. Ainsi, on risque fort de se retrouver avec deux, voire même plusieurs courants au sein du MSM ultra-majoritaire d’aujourd’hui. On peut décemment imaginer le groupe Alan Ganoo, arriver en renfort au clan Jugnauth, alors qu’on l’attendait chez Collendavelloo. Ce dernier, fort du naufrage bérengériste, tentera alors de consolider sa position sur le terrain avec des visées purement électoralistes pour 2019, en misant sur le réservoir des militants déçus. Quant au PMSD, il restera ce qu’il a toujours su être, un groupement orphelin, opportuniste qui aura eu pas mal d’années, quand même, au pouvoir… bien plus que le MMM… Un parti malin en somme !

Bhadain : En route vers la Primature ?

La nomination de Roshi Bhadain au TIC, ne déplaît pas en soi. L’homme est sérieux, méthodique et a le sens du projet… meilleur que PJ… de toute manière ! En tout cas, il a été adoubé par Le Taulier Anerood lui-même et ça, c’est un signe, car le poste aurait pu revenir à un autre MAM du MSM (et ils sont si nombreux sur le pas de la porte) !

QUESTION : Serait-ce là un premier pas vers la primature pour Bhadain, avant même que ne débute le “race-to-leadership” à l’intérieur même du MSM ?

En tout cas, à ce jour, le degré de popularité et de notoriété grandissant et les dispositions du moment de Roshi Bhadain en font, de mon point de vue, le meilleur de l’exécutif, actuellement. Cela se confirme aussi par le nombre de ses détracteurs qui tend à diminuer, à mesure que l’on s’éloigne des fameux “Rawatgate” et “Navingate”.

Ceci dit, ce n’est pas pour autant que nous devrons cautionner d’un chèque en blanc ce présent gouvernement. Si cela se trouve, il va peut-être bientôt falloir descendre dans les rues pour remettre les MAM, en face de leurs responsabilités et en phase avec leurs promesses de décembre dernier, surtout en termes de données biométriques, de l’Écologie, du permis à points, de l’endiguement du chômage des jeunes, la lutte contre l’endettement et la pauvreté.

On veut bien comprendre les débuts cahoteux d’une coalition au pouvoir, mais sept mois devraient suffire à trouver ses marques et à démontrer dans le concret, que les promesses quant à l’initialisation de réformes sociales, économiques et électorales n’étaient pas que du vent !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s