Le Domaine Les Pailles cédé aux Chinois : La SIC dépouille les mauriciens d’un de leurs derniers fleurons.


#Lexpressmu annoncait aujourd’hui : Yihai International prend Domaine les Pailles

Moi je l’aurai titré autrement :

Le Domaine Les Pailles cédé aux Chinois : La SIC dépouille les mauriciens d’un de leurs derniers fleurons.

Cette prise sans ramdam est ce que moi j’appellerai une farce, un attrape-nigaud, voire une escroquerie d’envergure qui envoie encore un de nos fleurons culturels aux mains d’étrangers… Loin de n’être qu’une simple réflexion bête de xénophobe, j’ai tout simplement du mal à réaliser que tout ce qui est beau à Maurice, ne peut appartenir au peuple mauricien.

En Avril 2014, XLD devait déclarer que le Domaine Les Pailles avait été racheté par le groupe chinois Yihai International Investment Management Ltd, pour la somme de Rs 441 Millions. Suite à une question du député Aadil Ameer Meea sur la sécurité des emplois au Domaine Les Pailles, le Ministre de Finances d’alors devait répondre :

«Ils conserveront leurs emplois et travailleront pour le nouvel acquéreur»

Lire l’article paru dans la livraison de l’Express du 16 avril 2014

Mal géré par la SIC

Tombée, par un coup du sort, dans l’escarcelle de State Investment Corporation, à la suite des démêlées de Roland Maurel avec la sécu et du scandale du «Trou Bheenick» (±850Millions), le Domaine Les Pailles devait connaitre une nouvelle vie, Mais c’était sans compter avec la haute incompétence dans la gestion des actifs du SIC, par le SIC.

Tout comme le Waterpark de Belle Mare, Le DLP aura été victime de gens du SIC, qui sans aucune connaissance du métier, faisaient la pluie et le beau temps, poussant une entreprise déjà florissante, à des pertes qui ont certainement dépassé les MUR 100 millions en quelque années seulement. Aux dires de certains cadres du Domaine Les Pailles, les frasques “Macarenesques: des pontes de l’ancien régime y étaient légion !

Le Domaine Les Pailles, Valeur Forte… Mais…

Le Domaine Les Pailles, se situe sur 78 arpents de terres aux panoramas exceptionnels et possède certainement une très forte valeur ajoutée, de par sa vocation initiale de site culturel, où devait se conjuguer histoire et patrimoine. A cela ajoutez le savoir-faire d’une main-d’oeuvre experte et dédiée… Pour moi, à ce prix, ce joyau aura été bradé pour « dipin-diberr », avec la bénédiction, à l’époque, de l’actuel Numéro 2 du gouvernement !

Or, depuis quelques mois déjà, la quasi totalité des employés du DLP ont été licenciés à grands coups d’indemnités, sans suivi pour d’éventuels redéploiements ou de reconversion. Certains des licenciés avaient plus de 20 années de services et se retrouvent en situation psychologique précaire, avec des Lump Sum relativement ridicule, compte tenu de leur expérience et de leur expertise.

Yihai, c’est quoi ? Un cri de cowboy ?

Yihai, supposément grosse société chinoise d’investissement dans l’immobilier, n’a pas de site Web et très peu d’empreinte sur l’Internet… Impossible, donc de savoir à qui la SIC/ SIT aura vendu le Domaine les Pailles… Chose assez perturbatrice ! ENCORE un deal plus opaque qu’il n’y parait, à mon avis !

Couillonnés… Comme pour Jin Fei… Comme pour les Chagos…

On pensait que le Domaine les Pailles licenciait parce que pas rentable, mais cela apparaît de plus en plus évident que ce sont les Chinois qui auraient exigé que le lieu soit vidé, dans les plus brefs délais. Il semblerait que leur souhait ait été exaucé sous les meilleurs auspices… Un peu comme pour Jin Fei… Un peu comme pour les Chagos…

Disparaîtra dans le sillage, les dernières plantations de coton, les derniers jardins d’épices, le dernier moulin sucrier à bœufs, une des dernières distilleries de rhum artisanal, le dernier haut lieu de la gastronomie mauricienne, et certainement le dernier parc de loisir auquel avait accès toutes les classes de Mauriciens. Tout ça pour une Smart City qui sera bien trop onéreux pour le commun de nos compatriotes.

Si dans ce pays, L’Etat, à travers ses corps para-étatiques en arrive à pouvoir berner le travailleur pour faire du business hyper-lucratif avec des entités opaques, je vois en notre avenir, de sombres jours pour nous, petit peuple !

Lire l’article paru aujourd’hui dans l’Express

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s