Synthetic Marijuana : While Others Can’t See, Let’s Level Up the Alarms…

Synthetic Marijuana : While Others Can’t See, Let’s Level Up the Alarms…


Preamble

While the country’s Prime Minister Anerood Jugnauth and Health Minister, Anil Gayan, keep publicly denying realistic relationships between synthetic drugs overdose with some cases of suspicious youth death, We, simple commoners know for sure, that synthetic marijuana is linked to psychosis, brain, and kidney damage.

Continue reading

Advertisements
Libérez… Délivrez… Le Cannabis à Maurice

Libérez… Délivrez… Le Cannabis à Maurice


Pour la Libéralisation de la Consommation du Cannabis

Oui… Combien même ce serait (en ce moment surtout) politiquement incorrect, je me rangerai du coté des pro-cannabis, bien que je n’en suis plus consommateur… Non plus parce que mes amis, mes enfants majeurs, leurs amis et les amis de leurs amis en consomment régulièrement de manière récréationnelle… encore moins parce que je crois en ces rites religieux qui permettent son utilisation ( je ne crois d’ailleurs aucunement en la spiritualité du THC), mais bien parce qu’il est enfin temps d’avancer sur le plan de la lutte contre le trafic de drogues et sur le traitement des dépendants, à Maurice. Continue reading

TERRA MAURICIANNA


TERRA MAURICIANNA – Notre terre, cette Île !

A l’occasion du 48e anniversaire de l’indépendance de l’Île Maurice, je ressors cet article écrit originellement en 2012, pour rappeler que nous ne sommes riches que de ce que l’on a, de nos amis, de nos convictions et de nos ambitions…

image4144Elle, cette île, n’est plus ce vulgaire rocher posé sur un tapis émeraude, mais bien une entité indépendante, vivante, démonstrative et revendicatrice. C’est le pied-à-terre de plus d’un million d’îliens multicolores, aux ambitions modernes et avant-gardistes, dont la fierté est sans doute cette capacité à s’adapter au pire comme au meilleur. Oui le mauricien est fier ! Demandez-le lui quand il est loin de chez lui… Cherchez et vous trouverez une solidarité inégalée lorsqu’ils se retrouvent hors de chez eux, exactement comme ce banc de milliers de maquereaux qui fait corps pour échapper à son prédateur. Demandez-lui où il fait mieux vivre, et il vous dira que c’est auprès de sa blonde, celle qui est loin d’être une écervelée et rarement blonde. Il est comme ça le mauricien, un plaisantin aux bons mots, à la bonhomie d’un genre presque pastoral. Continue reading